Il a commis un crime ?

Il a commis un crime ?

A commencer par la presse madrilene qu’on sent un peu nostalgique au sujet de l’ancien Merengue. Il n’a meme pas regarde», a lache Lucas Tousart. Aulas – «une decision invraisemblable» Pourtant, sur les ralentis proposes, il semble rapidement evident que Denayer ne fait absolument pas faute. De toutes ces choses qui permettent a certains de profiter de la situation.

Le champion du monde s’en est miraculeusement sorti sans carton rouge. 3. Alain Pochat – «On n’a pas le droit de toucher les joueurs… Un «Dieu» , un «monstre» , un «martien» ! La palme revient a La Gazzetta dello Sport.

Je ne dis pas que cela merite rouge, tu as vu non ? Chaque match, c’est la meme chose» (Terrain, 03.02.2019) Le coach allemand etait dans une colere noire lors de la fin de match a Lyon, durant laquelle Nabil Fekir a commis une enorme faute par derriere sur Leandro Paredes. Au micro de RMC Sport, le president lyonnais Jean-Michel Aulas a ainsi deplore ce fait de jeu. «C’est difficile d’avoir un jugement car il y a eu des faits de jeu tres defavorables : la blessure de notre gardien titulaire sur un choc, cette invraisemblable decision sur le penalty», a-t-il fustige. «Il n’y a pas penalty, il y a meme jaune pour Suarez qui simule et apres il a fait des fautes en plus.

Rendez-vous des samedi prochain pour un nouveau numero ! Voila pourquoi il ne fait pas appel au VAR et nous, on n’y peut rien», a raconte Leo Dubois. «Je ne pense qu’il n’y a pas faute mais une simulation de Suarez. Je traverse une phase tres difficile dans ma vie. On va voir contre Manchester s’ils ne vont pas se faire soulever.

J’ai l’impression que ca a beaucoup destabilise notre equipe. VIDEO : La “faute” de Jason Denayer sur Luis Suarez Donc y’a penalty la ???? pic.twitter.com/ZZDJbtyEah— Gosho pisse sur Silva la timpe (@GoshooPSG) 13 mars 2019 Que pensez-vous de ce penalty accorde au FC Barcelone ? L’Olympique Lyonnais doit-il se sentir lese ? N’hesitez pas a reagir et a debattre dans la zone «Ajouter un commentaire» … Une decision incomprehensible pour les Gones, surtout avec la presence de la VAR…

Au contraire, le Belge a ete victime d’une vilaine semelle de la part de Suarez sur cette action. Il decide le cours des evenements et la forme qu’ils prennent», ajoute le journal au papier rose, histoire de rappeler a quel point le Lusitanien est dans son jardin en Ligue des Champions. Elimine des les 8es de finale de la Ligue des Champions face le FC Barcelone (0-0, 1-5) mercredi, l’Olympique Lyonnais regrette le penalty accorde aux Blaugrana sur l’ouverture du score.

Pour un athlete, c’est difficile d’etre en bequille. On aurait pu imaginer un scenario different. Il a raison Laurey !» (Eurosport, le 06.02.2019) Enerve sur le bord de la touche, le coach de Villefranche a donne raison a Thierry Laurey, qui avait pousse une gueulante apres un match de Coupe de France contre Paris.

4. Ce que je souhaitais le plus aujourd’hui comme cadeau, c’est un nouveau metatarse afin de pouvoir etre sur le terrain, me battre et faire ce que j’aime le plus : jouer au football» (Fete, 05.02.2019) Emu aux larmes, l’attaquant bresilien a craque lors de sa fete d’anniversaire, faisant part de 1xbet.footballresultstoday.org/1xbet-france/ son mal-etre en raison de sa blessure au pied droit. 8. Neymar – «C’est un jour tres special pour moi. Didier Quillot – «C’est dommage que Javier Tebas ne soit pas venu.

Je ne veux pas me cacher derriere ca, la qualification est logique mais quand meme : 1-0 et 0-0, ce n’est pas la meme chose.» Meme si Lyon peut nourrir des regrets concernant le contenu de son match, ce penalty risque de provoquer une grande frustration… Romina Sala – «Ton ame dans mon ame brillera pour toujours, illuminant ainsi le temps de mon existence. Aujourd’hui, ce n’est pas un franc succes.

Juan Pablo Anor – «C’est la personne la plus lamentable que le football ait connu. Et malgre l’intervention de la VAR, qui a bel et bien fonctionne selon l’UEFA, la decision de Monsieur Szymon Marciniak a ete validee. Vahid Halilhodzic – «Le mercato a detruit tout le travail qu’on a realise pendant trois mois et demi.

Inspire, le quotidien italien n’a pas hesite a titrer la «Colere de Dieu» ! Une metaphore tres parlante qui met bien en avant l’impression de toute-puissance degagee par le Turinois dans les matchs a elimination directe en C1 ainsi que sa soif de revanche apres son match plutot decevant a l’aller, avec l’hostilite du public colchonero a son encontre. «Ronaldo rend l’impossible possible. Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix declarations de la semaine qu’il ne fallait pas manquer.

Jacques-Henri Eyraud – «Garcia en danger ? Moi ce que je veux dire, c’est que j’ai lu des choses qui m’ont un peu choque ces dernieres heures. Ce matin, quel que soit le media, aucun superlatif n’est trop beau pour qualifier la prestation de CR7, nomme homme du match et note 10/10 par la redaction de Maxifoot (voir Debrief et Notes ici). Du serieux et du moins serieux pour connaitre le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond.

C’est la Juventus Turin qui s’est qualifiee pour les quarts de finale de la Ligue des Champions mardi en renversant l’Atletico Madrid (0-2, 3-0), mais ce mercredi matin, c’est un seul homme, Cristiano Ronaldo (34 ans), qui s’affiche sur toutes les Unes de la presse europeenne. Auteur d’un triple monumental mardi face a l’Atletico Madrid (3-0), Cristiano Ronaldo a hisse la Juventus Turin en quarts de finale de la Ligue des Champions et une nouvelle fois gagne sa place sur toutes les Unes de la presse europeenne.

C’est tellement excessif d’employer ces mots-la. Le Barca est tres fort, mais il n’y avait pas cet ecart», a continue JMA. On travaille, tout le monde le fait pour changer la dynamique.

Apres, l’arbitre peut decider de siffler ou non.» Meme Luis Suarez avait du mal a justifier la decision de l’arbitre d’accorder un penalty au FC Barcelone sur l’ouverture du score face a l’Olympique Lyonnais (0-0, 5-1) mercredi en 8es de finale de la Ligue des Champions. Pape Diouf, concernant Jean-Michel Aulas – «De l’acharnement de sa part ? Non, il a entierement raison.

Tout aussi dithyrambique, Tuttosport compare le quintuple Ballon d’Or a un «Martien», tandis que le Corriere dello sport a vu un veritable «Monstre». «Il a renverse a l’Atletico a lui tout seul et envoie la Juve vers les quarts de finale», insiste le quotidien. Decouvrez le classement de toutes les declarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine. 1. Apres une serie magnifique, tout ca est explose.

Les adieux dechirants de Romina a Emiliano Sala, Tuchel sort de ses gonds a Lyon, les Parisiens vont bien se faire soulever selon Pochat, Eyraud choque du traitement reserve a Garcia, Diouf d’accord avec Aulas, les larmes de Neymar… Decouvrez les phrases choc de la semaine. C’est dommage d’avoir des systemes videos qui au final…

Thomas Tuchel – «Ah mais oui ! Tu as vu ca ? Tu as vu ? Et ? C’est ca a chaque match maintenant ! Le dernier match, c’etait presque la fin de carriere de Thilo Kehrer (sur une faute de Niang, ndlr), a un centimetre du pied de Thilo sur le terrain et c’est fini ! Aujourd’hui, encore ! Un peu plus de stabilisation du pied de Paredes et le genou est fini. Cristiano Ronaldo sur toutes les Unes ce mercredi.

J’ai vu des mots ‘proces’, ‘sursis’, alors quoi ? Il a commis un crime ? Un delit ? Je suis un peu choque. Je t’aime Tito» (Instagram, le 08.02.2019) Effondree, la soeur d’Emiliano Sala a fait ses adieux a son frere, decede le 21 janvier apres un accident d’avion au-dessus de la Manche.

2. Ironique, l’entraineur lyonnais Bruno Genesio a prefere imaginer un dysfonctionnement de la VAR sur cette action. «La video marchait ? Dans ce cas, il faut m’expliquer pourquoi le penalty a ete accorde, a-t-il glisse, avant d’etre plus serieux. Sans surprise, les joueurs lyonnais ont egalement regrette cette erreur selon eux de l’arbitre, qui n’a meme pas visionne les images sur le bord de la pelouse. «Il nous dit qu’il a vu clairement le penalty.

Si c’est rouge ? Tu peux repondre toi-meme… Tout est dit… «La Colere de Dieu» «Un Monstre» «Martien !» «Cristiano, roi de la Ligue des Champions» «Cristiano impose sa loi» «La Ligue du Champion» D’apres vous, Cristiano Ronaldo merite-t-il tous ses superlatifs ? N’hesitez pas a reagir et a debattre dans la zone «Ajouter un commentaire» … C’est criminel.

J’aimerais qu’on sache garder raison et qu’on n’emploie pas de tels mots» (Zone mixte, 05.02.2019) Le president marseillais n’a pas du tout apprecie la UNE de mardi de L’Equipe, qui evoquait un «proces a huis clos» pour Rudi Garcia, en reference au Velodrome, vide pour la reception de Bordeaux. 5. J’espere qu’il n’y aura plus jamais de mercato hivernal, cette periode de business, de malversations. A 2-1, il y a eu une reaction, j’ai aime le caractere.

Madrid en mal de son «roi» … «Ronaldo, roi de la Ligue des Champions», titre ainsi AS, tandis que Marca estime que le vainqueur de l’Euro 2016 a «impose sa loi». «Le premier coup du chapeau pour la Juventus d’un joueur qui collectionnait les triples a son epoque madrilene», semble regretter le quotidien. La video ? Michel Platini avait longtemps remis en cause l’utilisation de la video, on a vu aussi un arret de 4-5 minutes sur le but de l’OL…

Jason Denayer n’a pas fait faute sur Luis Suarez… «Je pense que j’ai involontairement marche sur lui et que ca m’a un peu destabilise. Sala s’en est alle a seulement 28 ans… Parce qu’avec la disparition d’Emiliano Sala, les joueurs n’ont pas reussi a se concentrer» (Conference de presse, le 08.02.2019) Bouleverse, le coach du FC Nantes, qui souhaitait garder Sala dans son groupe, a remis en cause le mercato hivernal apres cette tragedie.

6. Il laisse beaucoup a desirer en tant que personne, et sur le Venezuela, il n’a aucune idee de ce dont il parle. (…) On sait pourquoi Maradona s’interesse au Venezuela, les interets qu’il a avec Maduro. Lance dans la surface a la 15e minute, l’Uruguayen a marche sur le defenseur central lyonnais Jason Denayer, qui a retenu son tacle, et a amplifie sa chute afin d’obtenir une faute. J-M.

Si A Bola souligne que «la legende continue…», O Jogo s’est quant a lui amuse a rebaptiser la competition en «Ligue du Champion» . Il est le pire exemple qu’un jeune footballeur peut avoir aujourd’hui, avec son comportement et ses propos» (Onda Cero, le 07.02.2019) Le joueur venezuelien d’Huesca ne s’est pas fait prier pour allumer la legende du football argentin, sympathisant du president Nicolas Maduro, tres conteste ces derniers jours. 9. Horacio Sala – «Je ne peux pas y croire, c’est un reve, un mauvais reve» (Cronica, le 04.02.2019) Malheureusement pour Monsieur Sala, Emiliano s’en est alle… C’est sur cette declaration que se termine le Top Declarations de la semaine.

Par-derriere, comme ca, ce n’est pas possible. Genesio ne comprend pas, mais… Et c’est bien normal tant le Portugais a change le cours de cette double confrontation en signant un nouveau triple d’anthologie qui lui a permis d’entrer un peu plus dans la legende.

C’est dommage qu’il ne soit pas venu a Paris, car on aurait pu parler ensemble de l’endettement du foot espagnol…» (Thinkfootball2019, le 07.02.2019) Le tacle glisse du directeur general de la LFP a l’encontre du president de la Liga, toujours le premier a s’en prendre au PSG, qu’il accuse de tricherie. 10. Ce n’est pas possible.

On a beaucoup parle de lui cet apres-midi mais on ne l’a pas vu. J’espere qu’ils vont l’interdire tout de suite, c’est scandaleux. Le PSG, c’est un Etat etranger qui joue le championnat de France» (Telefoot, le 03.02.2019) L’ancien president de l’OM ne s’est pas empeche de marcher sur les traces du boss lyonnais concernant le club de la capitale, l’accusant d’etre largement favorise par les colossaux investissements du Qatar.

7. Evidemment, les medias portugais ne sont pas les derniers a chanter les louanges de leur heros national. Meme son de cloche de l’autre cote des Pyrenees ou tout le monde s’incline devant le meilleur buteur de l’histoire de la competition (124 buts).

Share this post

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *